Tél: (227) 91 29 16 29/94 73 15 18/96 52 35 44

Email: ongfadniger@gmail.com

Niamey, Niger | Darsallam

Atelier d’échange et de coordination avec les PTF

Wed 08, Nov 2017 17:11     34

Aujourd’hui, tandis que le gouvernement appréhende le défi de l’éducation de façon holistique à travers la mise en œuvre du programme sectoriel de l’éducation et de formation (PSEF), les plus hautes autorités de l’Etat ont également affirmé leur déterminationà améliorer la scolarisation des jeunes filles nigériennes. Le contexte actuel et propice à l’adoption de la loi sur la protection des jeunes filles encours de scolarité et le plaidoyer autour de cette question doit se poursuivre.

Au vu et au su de l’intérêt général que suscite la question de la scolarisation des filles au Niger, l’ONG FAD à sous le financement de fonds de solidarité aux projets innovants (FSPI) financé par l’ambassade de France organisé du 17 au 18 Octobre 2017 un atelier de coordination et d’échange des partenaires techniques et financiers et organisation de la société civile. Un atelier qui a regroupé 10 PTF et 17 OSC, qui pendant deux jours d’intenses travaux ont échangé sur l’importance de la scolarisation des filles ; partagé les bonnes pratiques entre les PTF(PAM,SAVE THE CHIDREN,NDI, OXFAM, USAID, GIZ, UNICEF, UNFPA…) et les OSC (ONEN ,AFJN,WILDAF, CONGAFEN, RENJED, …) ;réfléchir sur la mise à jour de la cartographie de GIZ mais surtout et aussi ressortir des outils d’animations communs aux PTF intervenants dans le domaine de la scolarisation des filles,  en vu de les harmoniser pour  les prochaines étapes de la vulgarisation  de cet arsenal juridique qui constitue le meilleur instrument de la promotion de la scolarisation des filles au Niger une fois adopté.

Dernières Actualités

POURQUOI L'ONG FAD ?

MME NAFISSATOU IDÉ SADOU

L’ONG Femmes Actions et Développement (FAD) est une organisation féminine de défense des droits humains au Niger.


Elle intervient depuis 2009 dans le souci d’améliorer le niveau de vie des femmes aussi bien rurales qu’urbaines et de renforcer leur participation dans toutes les actions de développement. Particulièrement, l’ONG FAD met l’accent sur la promotion des femmes et des jeunes qui représentent la couche majoritaire du pays mais également la plus vulnérable. Elle a des points focaux dans toutes les régions du Niger.