Tél: (227) 91 29 16 29/94 73 15 18/96 52 35 44

Email: ongfadniger@gmail.com

Niamey, Niger | Bobiel

TEMOIGNAGE DE NAFISSATOU IDE SADOU, COORDONNATRICE DE L’ONG FAD 

Tue 26, Jun 2018 11:06     20

TEMOIGNAGE DE NAFISSATOU IDE SADOU, COORDONNATRICE DE L’ONG FAD
Je m’appelle Nafissatou Idé Sadou, psychologue de formation, je suis fondatrice et coordinatrice de l’ONG Femmes, Actions et Développement (FAD) Niger. Diplômée en système de gestion des performances à l’International Management Institute (IMI) de New Delhi en Inde, je suis une femme engagée sur les questions de genre.
Impliquée depuis très jeune dans la vie associative, j’ai développé de solides convictions en matière de défense des droits des femmes, d’accès à l’éducation des jeunes filles, plus largement, en matière d’égalité femmes-hommes et cela, à la faveur de plusieurs formations nationales et internationales.
En Mars 2018, j’ai par exemple bénéficié d’une formation courte des cycles internationaux spécialisés d'administration publique (CISAP) de l’ENA à Paris sur le thème « Femmes dirigeantes, Management et Leadership ». Ce fut une aventure riche et unique pour ma carrière et aussi en tant que femme leader.
Je suis heureuse d’avoir participé à cette formation, une expérience inédite et inspirante qui vient booster toute ma motivation associative et personnelle et qui a fait de moi une dirigeante aguerrie, plus responsable, meilleure communicatrice, encore plus confiante et déterminée à aller de l'avant.
Le partage d’expériences avec des experts et leaders français m’a amenée à définir davantage mon rôle et mes responsabilités dans ma communauté qui a plus que jamais besoin de moi. Dans une logique de transmission, je mets d’ailleurs un point d’honneur à partager au plus grand nombre les compétences dont je suis porteuse.
En tant que consultante indépendante et membre du réseau des femmes leaders d’Afrique, j’ai ainsi eu à former plus de 300 femmes et jeunes filles sur les notions de leadership et de bonne gouvernance.
Je suis également instigatrice de plusieurs mouvements notamment :
• Le ‘’COJEFIL’’, comité des jeunes filles leaders regroupant 204 jeunes filles de Niamey et Maradi, dont 41 des FDS, des filles formées sur des notions de leadership féminin, gestion et prévention non violente des Conflits ;
• Le ‘’ COFEMEP’’, comité des femmes Mentors Politiques regroupant 120 femmes de toutes les régions du Niger, militantes de 11 formations politiques ;
• Le mouvement Trop c’est Trop, pour le respect des droits des femmes au Niger (MRDFN), à travers lequel je contribue à la promotion du leadership féminin et de la participation politique des femmes.
Parmi mes engagements récents, figure le combat pour la scolarisation et le maintien des jeunes filles nigériennes à l’école, véritable enjeu de développement, de santé et d’égalité entre les femmes et les hommes. En effet, depuis 2017, l’ONG FAD est soutenue par le service de coopération de l’Ambassade de France au Niger pour un projet d’une durée de 18 mois visant à développer des actions de plaidoyer et de promotion de la scolarisation des filles. Avec ce projet, je souhaite contribuer, à mon échelle, à ce que toutes les femmes du Niger puissent s’épanouir comme j’ai pu le faire, grâce à une éducation de qualité mais aussi grâce au soutien de leurs parents.
Je suis fière de constater que mon travail en faveur de l’égalité femmes-hommes est reconnu et valorisé par mes pairs, comme en témoignent les différentes distinctions que j’ai reçues. J’ai ainsi été distinguée par le trophée de femme leader d’Afrique en devenir de 2013, et celui des 100 africains les plus influents de 2015, paru dans le magazine New Africa. J’ai aussi été lauréate du concours 100 innovations par les autorités françaises en 2013 pour avoir valorisé la jacinthe d’eau et désignée meilleure femme leader de 2016 par Afrique

Dernières Actualités

POURQUOI L'ONG FAD ?

MME NAFISSATOU IDÉ SADOU

L’ONG Femmes Actions et Développement (FAD) est une organisation féminine de défense des droits humains au Niger.


Elle intervient depuis 2009 dans le souci d’améliorer le niveau de vie des femmes aussi bien rurales qu’urbaines et de renforcer leur participation dans toutes les actions de développement. Particulièrement, l’ONG FAD met l’accent sur la promotion des femmes et des jeunes qui représentent la couche majoritaire du pays mais également la plus vulnérable. Elle a des points focaux dans toutes les régions du Niger.